(Untitled)

Nous avions l’habitude, depuis des années, de rédiger ce bulletin avec toi, mais aujourd’hui tu nous manques cruellement.

Françoise Philippeau nous a quittés fin octobre suite à un cancer foudroyant.

Les enfants et les jeunes qu’elle avait rencontrés à Madagascar, ont tous manifesté leur chagrin en envoyant d’adorables messages écrits avec le coeur. Penser à Françoise c’est voir son sourire, ses fous rires, sa bonne humeur même dans les mauvais moments.

Elle donnait tellement d’elle-même et s’impliquait avec enthousiasme et efficacité pour aider les enfants défavorisés et les personnes handicapées.

Merci Françoise pour l’amour que tu dispensais partout où tu passais, pour ton respect de l’autre et de sa différence, pour ta sensibilité et ta générosité. Merci tout simplement d’avoir partagé des moments de vie inoubliables avec nous.

Tes enfants Julie et Nicolas, tes petits enfants, ton frère et tes soeurs ont su t’accompagner avec tout leur amour.